Entretenir son revêtement de sol sans avoir recours aux professionnels

revêtement de sol

Publié le : 13 novembre 20153 mins de lecture

 

Les revêtements de sol modernes ont été conçus pour être appréciés. Les différentes innovations techniques et les traitements de surface les rendent très faciles d’entretien et un peu de soin et d’attention leur permettront de garder leur bel aspect et de durer plus longtemps. Optez donc pour un nettoyage régulier et rapide.

L’entretien d’un revêtement de sol diffère selon le type. Pour entretenir un parquet vitrifié, vous pouvez le dépoussiérer avec un balai ou un aspirateur puis passer une serpillère humide. Choisissez un nettoyant type polish ou une lotion métallisante qui donnera  de l’éclat au bois. Un parquet huilé ne doit pas être mouillé. Vous pouvez le dépoussiérer puis utiliser un nettoyant adapté. Pour entretenir un parquet ciré, n’utilisez jamais d’eau. Dépoussiérez et nettoyez-le à sec en ajoutant de la cire.

L’entretien des sols en moquette est plus contraignant. Il faut régulièrement aspirer la moquette pour retirer la poussière. Cette opération sera plus ou moins longue car elle dépend du type de moquette, courte ou épaisse. Chaque moquette doit être nettoyée en profondeur une fois par an. Vous pouvez utiliser une shampouineuse ou faire un nettoyage à la vapeur. En cas de tâche, intervenez rapidement. Choisissez un nettoyant en poudre,  spray ou  vapeur.

L’entretien des sols carrelés dépend du type de carrelage que vous avez dans votre intérieur. Si vous avez du grès cérame, du grès étiré, de la faïence ou de la mosaïque, l’entretien se fait simplement avec de l’eau et du savon. Si vous avez de la terre cuite ou des tomettes, il convient d’appliquer au préalable un traitement hydrofuge et anti taches. Il ne faut pas utiliser de détergent. L’entretien d’un sol carrelé passe également par le nettoyage des joints. Vous pouvez nettoyer les joints, les peindre ou éventuellement les refaire s’ils ne garantissent plus l’étanchéité. Pour l’entretien des sols en PVC, il vous suffit de passer l’aspirateur. Cette méthode sera plus efficace que le balai pour se débarrasser de la poussière. Vous  passerez  ensuite une serpillère humide avec du savon si vous souhaitez un nettoyage plus complet. Pour l’entretien des sols naturels, il faut être prudent. Le liège se nettoie au polish et surtout jamais d’eau. Le jonc de mer devra être humidifié tous les 2 à 3 mois à l’aide d’une serpillère. Utilisez un produit spécial pour le sol coco, mais jamais d’eau. Le sisal nécessite un shampoing une à deux fois par an.

Plan du site