Coffrages industriels : quel spécialiste choisir ?

Coffrages industriels

Publié le : 06 mars 20196 mins de lecture

Le coffrage est une installation temporaire utilisée dans la construction. Il aide surtout  à maintenir le béton dans une configuration particulière jusqu’à son durcissement. Le mur du coffrage peut également donner une texture de surface au béton visible. Le but premier d’un coffrage dans le domaine de la construction est d’abord de pouvoir supporter les différentes charges de la structure. Mais quel spécialiste engager pour faire ce genre de construction ?

Les différentes technologies de coffrage

Ce qu’il faudrait savoir avant tout c’est de quoi est constitué un coffrage industriel ? Pour que le béton coule de la manière conforme selon les configurations souhaitées, il faudrait que le coffrage soit assez complet. Il devrait donc contenir des panneaux, différentes fixations, mais aussi des outils de renforcement.

Après, vous avez différents types de coffrage. Par exemple, le coffrage mural est érigé pour pouvoir dresser des murs droits. Par ailleurs, on conçoit des coffrages circulaires si l’on veut avoir des murs incurvés. Afin d’avoir des poteaux cylindriques, il est plus intéressant de faire un coffrage en colonne. Pour les sols, on préfèrera un coffrage dalle, tandis que le coffrage grimpant, lui, étend verticalement le béton en s’appuyant sur les éléments structuraux déjà en place. Vous pouvez également découvrir différents types de coffrage sur www.doka.com.

Les équipements nécessaires pour le coffrage

Les dessins ou les plans d’ouvrage doivent emmurer toutes les révisions de la disposition du cric, les détails de l’équipement d’étayage, les ponts de travail, les échafaudages et tous les autres accessoires connexes. À partir du moment où tous ces détails sont réunis, ces outils doivent passer par une vérification. Cela doit être fait avant de procéder au montage afin de bien s’assurer que ces derniers soient conformes aux normes érigées dans les plans de coffrage. Les outils d’étayage de coffrage doivent être vérifiés avant, durant et après le coulage du béton.

Ce qu’il faut savoir sur le béton de coffrage

Utiliser et mettre en œuvre un coffrage de béton nécessite quelques prises de sécurité.  Il se trouve en effet que le béton présente un poids assez conséquent, sans parler du coffrage et l’étayage que cela nécessite. Il est important de considérer que les remplis excentriques sont établis au-dessus des bases conçues pour un tel fardeau. Si les rives à un poteau sont utilisées superposées, des exigences supplémentaires en matière d’étayage doivent être remplies.

Mise en place du béton

Les coffrages usés lors des opérations de coulées sur place doivent être soigneusement organisés, créés et contrôlés. Il existe alors quelques précautions à prendre en compte :

L’agencement de la forme doit être soutenue dans toutes les latitudes d’ouvrage indiquées pour l’aplomb pendant la démarche de levage. Le rapport de levage sûr prédestiné ne doit pas être dépassé. Tous les formulaires à bordereau vertical doivent être fournis avec des échafaudages ou des paliers de travail où les ouvriers doivent œuvrer ou circuler. L’acier de charpente des murs, des piliers, des colonnes et des charpentes verticales semblables doit être convenablement appuyé pour esquiver tout retournement et tout éboulement. Les maîtres chantiers doivent observer des conduites à tenir pour empêcher que la guillochure métallique étendue ne cède.

Directives de sécurité

Au moment de retirer le coffrage, suivez les directives de sécurité suivantes :

Les coffrages et les rives ne doivent être retirés que lorsque le temps de séchage du béton soit écoulé. Ceci étant pour permettre au béton d’avoir une certaine résistance pour maintenir le poids et la charge de la structure. Vérifiez les dessins de conceptions pour évaluer la résistance du béton, et par la même occasion les résultats des différents tests via les différentes spécifications. Ces tests en question sont faits selon des méthodes d’essai établies pour définir la résistance à la pression du béton.

Comment choisir un spécialiste de coffrage ?

Le choix du spécialiste de coffrage industriel dépend de la configuration souhaitée, des caractéristiques de surface des panneaux, de sa résistance mécanique à la pression du béton, de sa modularité et de sa facilité d’installation. En effet, un spécialiste de coffrage doit maîtriser quelques basiques. À savoir que les rives doivent être :

réalisées par un spécialiste ayant l’expérience nécessaire. L’étayage, quant à lui, doit être vérifié par un ingénieur dans le domaine de la mise en œuvre d’une structure ; disposées de manière verticale ; vérifiées qu’elles soient toutes alignées parfaitement ; calées dans deux directions mutuellement perpendiculaires au niveau de l’épissure.

Normalement, le rajustement des rives aux poteaux se fait toujours avant le coulage du béton.

Plan du site